¡CONTÁCTANOS!

6300, Av. Auteuil, oficina 505
Brossard, QC, J4Z 3P2

conseillere@femonteregie.ca

450 904-5822

Etiqueta: DEV. DURABLE

Remorque JJ lave mon bac
ESPÍRITU EMPRESARIAL

JJ lave mon bac : un service hors pair, pratique et écoresponsable

En prévision du Jour de la Terre que nous célébrerons un peu partout dans le monde le mois à venir, soit le 22 avril, nous nous sommes entretenus avec deux entrepreneurs persévérants et de grand cœur, les frères Prud’homme, Jimmy et Joël.

Ils sont à la tête de JJ Lave mon bac, une entreprise écoresponsable et novatrice dans la région, épaulée par notre organisme de microcrédit entrepreneurial, le Fonds d’Emprunt Montérégie, fier membre du réseau MicroEntreprendre.

Le concept Lave mon bac

Le concept est simple et pourtant novateur. Né d’un besoin que les frères Prud’homme ont eux-mêmes éprouvé lorsqu’ils ont cherché à qui confier le lavage de leurs bacs à ordures, à compost et à recyclage. Ils ont constaté, avec étonnement, que ce service était rarement offert, et encore moins dans cette région de la Rive-Sud de Montréal.

Ils ont alors tout naturellement poussé leurs recherches… Combien ça coûterait de le faire eux-mêmes ? Quels seraient les équipements nécessaires ? La logistique que cela impliquerait ? Peu à peu, leur idée a pris forme et bientôt le plan d’affaires de l’entreprise, fondée en 2022, s’est concrétisé.

Les avantages d’un service de lavage de bacs pro

« Pourquoi je ne le faisais pas faire avant ? », voilà un commentaire récurrent exprimé par des clients satisfaits qui, souvent, n’avaient aucune idée que ce service existait.

Le lavage professionnel de bacs fait par JJ Lave mon bac élimine 99,9 % des bactéries… « On ne les repousse pas seulement, on les tue complètement grâce aux machines qui travaillent avec de l’eau à pression et à température élevée, en plus des produits efficaces que nous utilisons », nous a expliqué Joël.

Avec ce service de lavage à domicile de vos bacs, vous n’aurez plus à vous inquiéter de :

    • Mauvaises odeurs ;
    • Bactéries, microbes ou virus potentiels ;
    • Animaux nuisibles comme des mouches ou des ratons laveurs.
En quoi le service de JJ Lave mon bac est-il écoresponsable ?

Conscients de l’importance de prendre soin de notre planète, les dirigeants de l’entreprise ont conçu un service de lavage des bacs qui favorise un environnement propre et sécuritaire pour toute la famille, et particulièrement pour les enfants et les personnes plus vulnérables… L’entreprise a mis en place une méthode de traitement de ses eaux usées en lien avec le développement durable :

    • Utilise uniquement des produits biodégradables ;
    • Vide les eaux usées à la bonne place ; directement dans les usines de traitement de l’eau, ce qui évite des ruissellements et de possibles dommages aux égouts.
Expérience client simple et agréable

Durant la saison d’opérations qui va de mai à octobre, Jimmy et Joël, qui desservent également le secteur commercial (restaurants, garderies, immeubles de luxe), offrent à leur clientèle résidentielle 3 forfaits, dont le plus populaire est le mensuel. Des clients curieux de tester le service, mais qui hésitent à s’engager commencent avec le forfait unique et passent rapidement à un forfait plus récurrent selon leurs besoins.

L’entreprise fait des rabais à partir du deuxième bac et par paiement annuel. L’abonnement se fait en ligne et le client reçoit un message texto à l’avance afin de lui rappeler de sortir son bac vide. Le lavage se fait habituellement le lendemain de la collecte pour que le client n’ait pas à se priver de son utilisation sur plusieurs journées. En plus, le client n’a pas besoin d’être sur place !

Même si l’entreprise dessert principalement les villes mentionnées dans leur site Web, dont Saint-Constant et Châteauguay, ils sont parfois appelés à servir ailleurs. Ceci implique un coût supérieur vu les dépenses liées à l’essence et au temps investi, une différence de prix que les clients sont prêts à payer en raison de la qualité exceptionnelle du service.

Une entreprise familiale

JJ Lave mon bac n’est pas seulement dirigée par deux frères, l’équipe est complétée par leur père, responsable des opérations sur le terrain. De son côté, Jimmy mène la logistique et la gestion d’entreprise, tandis que Joël assure le service à la clientèle et les abonnements.

Malgré cette répartition des tâches, cette famille collabore comme une vraie équipe : « Nous nous partageons les tâches ; si l’un est occupé, l’autre prend la relève. On ne laisse pas des tâches trainer, même si nous avons de méthodes de travail différentes ».

Défis et récompenses

Ces entrepreneurs travaillants et perfectionnistes avaient, d’ailleurs, chacun déjà goûté à l’entrepreneuriat. Ils savent qu’ils ont le défi de former le public non seulement en leur informant que le service existe et que c’est important de laver ses bacs en toute sécurité pour soi et pour l’environnement, mais aussi en communiquant qu’il ne s’agit pas d’un service gratuit prêté par les villes, ce que certains croient à tort.

Pour les frères Prud’homme, la meilleure récompense est la satisfaction de leur clientèle… De remarquer que le travail est tellement bien fait, que les clients sortent parfois les rencontrer juste pour voir comme cela se fait : « Les bacs sont laissés tellement propres que certains pensent qu’on change les bacs carrément. Ils deviennent comme neufs ».

L’important, c’est d’apprendre
    • Foncer, ne pas craindre l’échec, car tout est une expérience.
    • Croire à son projet, toute en mettant les heures nécessaires.

Voilà ce que les frères Prud’homme recommanderaient aux entrepreneurs en herbe. Ils sont d’ailleurs reconnaissants de l’aide financière reçue de la part du FEMontérégie au début de leur aventure, ainsi que des conseils et de la mise en contact avec des investisseurs potentiels dont ils bénéficient toujours.

N’hésitez donc pas à essayer leur service de lavage de bacs à domicile. C’est la période d’abonnements !

Célébrons le jour de la terre FEMontérégie
MICROCRÉDITO

Le FEMontérégie, un organisme socialement responsable

Notre organisme, le Fonds d’Emprunt Montérégie, a une approche en microfinancement qui répond aux besoins des entrepreneurs d’aujourd’hui sans compromettre l’avenir de notre région. La raison ? Parmi les concepts qui guident nos actions se trouve celui du développement durable. Et quel meilleur moment pour le souligner que le mois d’avril, connu mondialement comme le mois où le Jour de la Terre, le 22 avril, est célébré depuis 1970.

Des valeurs conciliées avec la Terre
Grâce aux dons et aux investissements faits par la communauté, nous soutenons des projets entrepreneuriaux qui nécessitent de notre appui pour aller de l’avant et qui sont socialement responsables, car leur offre de services ou de produits s’insère adéquatement dans le contexte social et économique de la Montérégie. Voici les valeurs les plus importantes au sein de notre organisation :
  • Inclusion : nous travaillons avec une clientèle diversifiée, mais exclue du système de crédit traditionnel ;
  • Solidarité : le sens de communauté et l’entre-aide guident nos actions et celles de nos investisseurs ; 
  • Développement durable : notre regard vers notre milieu et l’avenir est éthique et socialement responsable ;
  • Globalité : notre approche globale tient compte des besoins sociaux et économiques des gens.

En suivant ces valeurs, ainsi que le concept international de microcrédit adapté à notre réalité québécoise, l’accomplissement de notre mission d’épauler les entrepreneurs d’ici est possible !

Prenons le cas du projet Serres-Urbaines, une société par actions ayant comme objectif la démocratisation de la culture hydroponique, qui permet de faire pousser des plants dans l’eau. Sa fondatrice, Sophie-Liza Fontaine, s’est donné comme mission de rendre accessible et de faire connaître la culture des semences, des aromates, des herbes et de petits légumes. Une façon écologique de cultiver chez soi utilisant des semences et des nutriments locaux et biologiques.

« J’ai longtemps rêvé d’avoir à portée de main, en tout temps, les herbes et les aromates qui distinguent le goût de tous les petits plats que j’aime cuisiner. Une serre dans ma cuisine ! Voilà la solution parfaite ! Toujours frais, c’est agréable, santé, écologique, et en plus, c’est beau. », Sophie, entrepreneure épaulée par le FEMontérégie. 

 

Aussi des OBNL

Nous n’appuyons pas seulement des entreprises privées dont le but est, entre autres, d’en tirer des profits. Nous soutenons également des OBNL (organismes ou organisations à but non lucratif), aussi appelés OSBL (organismes sans but lucratif). Ce sont des personnes morales n’ayant pas de capital-actions, dont l’objectif principal est de remplir leur mission en répondant à certains besoins de la communauté. Pour ce faire, elles doivent garantir le réinvestissement de tout capital perçu dans le développement des activités, qui sont destinées au bénéfice de leurs publics cibles. Les OSBL doivent quand même proposer des services ou des produits pour assurer leur présence sur le marché.

Stéphanie Dufour, Laurie Pagé et Valérie Taillon, cofondatrices d’Entre l’assiette et nous, organisme à but non lucratif situé à Contrecœur — MRC Marguerite-D’Youville —, offrent à leur communauté des outils et des pistes de réflexion pour établir une relation saine et responsable avec l’agroalimentaire. Ces passionnées de la cuisine, qui ont de nombreux projets, dont un restaurant et des ateliers culinaires pour les 6 à 12 ans, ont reçu un microprêt du Fonds et sont accompagnées par nos conseillers en microcrédit entrepreneurial.

Lily Gourmande : plus qu’un café

Les entrepreneures ont lancé un nouveau projet : le Lily Gourmande, un café chaleureux et authentique proposant une cuisine faite maison constituée d’options saines et gourmandes. Des produits du Québec ont souvent la vedette, y compris dans l’espace boutique.

« Lorsque les gens viennent nous visiter, on veut qu’ils sachent que leur achat, c’est plus qu’un café. Ils peuvent se dire : j’investis local, j’investis dans des emplois locaux, mais j’investis aussi dans des projets qui vont servir ma communauté. On veut qu’il y ait un sentiment d’appartenance », Laurie Pagé, présidente d’Entre l’assiette et nous.

Leur plus grande fierté est leur équipe, recrutée localement. Elle s’implique avec conviction auprès des clients pour leur offrir une expérience à la hauteur de leurs attentes. Les employés prennent le temps d’informer la clientèle à propos du menu, des produits et des producteurs, et ce, toujours avec le sourire aux lèvres.

Que ce soit en soutenant un OBNL ou une entreprise, au Fonds d’Emprunt Montérégie, notre engagement est avec un présent équitable et prospère pour les entrepreneurs et un avenir meilleur pour notre communauté.

Première journnée de nettoyage Défi vert FEM 2021-2
COMUNICADOS DE PRENSA

Première journée de nettoyage pour le FEMontérégie

L’équipe du Fonds d’Emprunt Montérégie a nettoyé son premier espace vert dans le cadre de son Défi Vert
Brossard, 26 juillet – Le jeudi 22 juillet 2021 avait lieu la première journée de nettoyage d’espace vert, dans le cadre du Défi Vert du Fonds d’Emprunt Montérégie. Cette journée a eu lieu dans la ville de St-Jean-Sur-Richelieu, où de nombreux sacs de déchets ont été ramassés.

Défi vert 2021-1
COMUNICADOS DE PRENSA

Le Défi Vert du Fonds d’Emprunt Montérégie

Tellus mauris a diam maecenas sed enim ut sem. Viverra accumsan in nisl nisi scelerisque eu ultrices vitae. Pellentesque eu tincidunt tortor aliquam.

Abonnez-vous à notre infolettre

 Remplissez ce formulaire pour recevoir nos dernières mises à jour.